Articles 1287817_latvian_showmasterkeyart_5c190267-deff-e611-8175-020165574d09

Publié le 07 février 2018 | par HudgiNy

1

Attack on Titan S1

Bonjour et bienvenue à tous dans ce premier article dédié à une série connue de beaucoup: Attack on Titan/Shingeki no Kyojin. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, Attack on Titan est un shonen, plus précisément une série Aventure/Horreur/Action/Tragédie. Le manga a été pré-publié dans un magazine Shonen depuis septembre 2009 mais nous n’avons eu l’anime qu’en septembre 2013.

Résumé

**//Le résumé contient des spoilers du premier épisode//**

Si vous commencez cette série, il vous faut appliquer la même règle que celle de Games of Throne : ne vous attachez jamais à un personnage au risque de le voir mourir dans d’atroces souffrances. Cela dit, bienvenue dans un pays germanique sans nom et à une époque que l’on peut presque considérer de post-apocalyptique. Effectivement, l’humanité s’est vu obligée de se retrancher derrière de gigantesques murs de cinquante mètres pour contrer la menace qu’étaient les Titans. Qu’est-ce qu’un Titan, me demandez-vous, cher lecteur intéressé ? Ce sont exactement comme le mot l’indique : des géants humanoïdes avec une appétit pour la race humaine seulement. Dépourvu de la capacité de se reproduire ou même de digestion humaine, leur comportement est un mystère complet pour tout le monde. Cela dit, une chose est clair : il faut combattre cette menace et s’en protéger.

C’est ainsi que fut construit les trois murs protecteurs de l’humanité : Wall Sina, Wall Rose et Wall Maria de l’intérieur à l’extérieur. Ainsi, Sina est le mur du centre, regroupant la classe la plus aisée ; Rose, l’intermédiaire avec la classe moyenne ; et Maria s’impose comme le mur de l’extérieur avec la classe ouvrière.

Avec cette description, quand arrive-t-on à l’histoire me demandez-vous ? J’y arrive ! Nous suivons un jeune garçon du nom de Eren et ses deux amis, Armin et Mikasa. Les trois amis vivent derrière le mur Maria et mènent une vie paisible, tous voulant entrer dans l’armée afin de combattre les Titans et voir l’extérieur. Nous avons d’ailleurs droit dès les premières minutes à une scène déjà plutôt choquante : voir les éclaireurs revenir et offrir à une mère les restes de son fils, c’est à dire seulement l’avant bras du défunt.

Inutile de dire que les chances de survie de l’humanité semblent plutôt faibles. Haha ! Mais heureusement, l’humanité aura toujours les murs et aucun Titan ne pourra jam-… Non je suis d’accord, je n’y crois pas plus que vous : le mur éclate dans la première moitié du premier épisode. Ça se voyait venir à des milles, mais c’est ce qu’on voulait, non, voir les Titans ? Et Dieu sait qu’ils sont horribles et effrayants à regarder.

Donc, contre toute attente (pour les personnages), le Wall Maria tombe aux mains d’un Titan colossal de 60 mètres. Il met un grand coup de pied dedans et le reste se gère tout seul telle une armée de zombie dans un bunker de survivants. Si le compteur de mort ne s’était pas déjà enclenché, là, c’est la fête. Eren, habitant près du mur, se dépêche alors à aller voir l’état des lieux pour seulement se rendre compte que sa mère est prisonnière des débris de la maison. Inutile de la déloger et un des Titans les plus creepy (désolé de l’anglicisme, c’est le seul adjectif qui me venait en tête et celui qui décrivait le mieux) de la série s’approche pour un festin.

Les faits sont là : l’armée a été sous-entraînée en vu de ce moment et la dernière chose à faire est de sauver les gamins, laissant la mère derrière avec le Titan au sourire… à faire frissonner. Compteur des personnages auxquels ne pas s’attacher ? Aussi enclenché ! C’est partit pour un sale tour. C’est ainsi qu’Eren jure vengeance à la race des Titans et part s’entraîner pour devenir soldat, toujours accompagné d’Armin et Mikasa.

La phase d’entraînement est une des parties « longues » que contient la série, une partie qui coupe l’action. Cependant, cette partie est riche en information concernant les techniques et l’équipement de chasseurs de titans. Alors, si les soldats peuvent se déplacer dans les airs tel Spiderman avec une agilité qui a été, ma foi, très bien animée, c’est grâce à leurs équipements. Une ceinture avec un moteur qui pousse de l’air, des grappins pour s’accrocher, ainsi que sur les côtés, deux géantes caisses pour changer les lames des épées que l’ont peut presque qualifier de machettes géantes. Cet équipement lourd va permettre à l’humanité de se mouvoir dans les airs rapidement afin de terrasser les titans, à condition que l’équipement ne contienne pas de défaut, qu’il ne brise pas ou que les soldats ne tombent pas à court de gas.

attack-on-titan-4
Voici les personnages principaux : Mikasa, Armin et Erin avec Levi, le meilleur soldat de l’humanité, en arrière-plan.

Ça, c’est pour le résumé en gros. Je peux cependant vous jurer que la série, même si elle promet se calmer sur le bain de sang, s’en donne à coeur joie pour remettre dans le visage à tout le monde les tags “Tragédie” et “Horreur”.

Critique

Je n’ai aucune difficulté à vous garantir que si vous n’avez pas regardé la série, vous en avez déjà au moins entendu parler. Effectivement, la série a tellement fait fureur qu’il est difficile d’avoir passé à côté. Le manga a d’ailleurs gagné le prix de meilleure série de l’année deux fois de suite en 2013 et 2014.

Avec une telle popularité, il est normal de se demander si la série n’a pas été exagérément vantée et si les gens n’en perdent pas la tête pour rien. Ce à quoi je vous répondrai : Attack on Titan est une bonne série, mais elle n’a rien de divin.

Si vous n’avez pas vu Attack on Titan, effectivement vous avez manqué un classique. Mais ce qui a fait la popularité de la série, selon moi, est l’aspect gore et horreur de la série malgré son esprit plutôt aventure et action. Laissez-moi vous expliquer. La plupart des séries populaires sont des shonen, des séries souvent basées sur l’aventure, l’action et le pouvoir de l’amitié. Ces séries se retiennent souvent de tuer ses personnages et si elles le font, n’hésitent souvent pas à le faire revenir de toutes les manières possibles. Cela dit, dans Attack on Titan… les gens morts restent morts. Le sentiment de désespoir de voir tout le monde mourir, ce qui semble comme des morts inutiles et non-héroïques, est ce qui change tout. Et malgré ce côté beaucoup plus horreur et gore, la série vient quand même accrocher les fans de Shonen avec un protagoniste borné avec un rêve.

Cela dit, contrairement à la plupart des séries horreur-fantastiques (pour ne nommer que Berserk comme exemple car il est le roi de son genre), l’horreur s’arrête à la mort des personnages. Pas de scène xxx, pas de sujet abordé qui pourrait choquer ou être plus sensible pour une auditoire plus général. Attack on Titan est un Shonen horreur qui se permet de tuer ses personnages sans trop en faire. Et ça, mes amis, a fait monter la popularité d’Attack on Titan massivement. Soudainement, les animes n’étaient plus pour les enfants et la série a paru révolutionnaire pour l’auditoire plus jeune. Même ceux qui n’écoutaient pas d’anime se sont mit à écouter cette série et à l’aimer.

Ensuite, vient parler de la musique de l’anime. Déjà, presque tout le monde connaît la musique d’ouverture, Guren no Yumiya, dû à la popularité de la série. Pendant que je suis sur ce point, j’aimerais souligner que j’adore que l’opening soit en Japonais et en Allemand. Cela nous replace très bien géographiquement et nous plonge un peu plus profondément dans l’ambiance. Ensuite, mis à part l’opening, l’anime n’hésite pas à balancer de la bonne musique dans les moments épiques, allant presque jusqu’à enterrer les personnages qui parlent. Ce n’est cependant pas un problème puisque c’est tout simplement sublime et certains pourront même en avoir des frissons. L’exécution est formidablement bien faite.

 

Concernant la musique de cet anime, j’ai une anecdote à vous raconter. Ceux que ça n’intéresse pas, je vous invite à sauter ce paragraphe.

J’ai un grand amour pour le thème de Levi. Ce n’est pas complètement particulier puisqu’il est un des personnages les plus aimés dans toute la série. Non, mon amour est un peu plus profond que ça. Il y a de cela 3 ans, presque 4, mon père a été admis aux soins palliatifs. Vous savez ce que cela signifie ? Il était mourant. Bien sûr, comme toute petite fille aimant son papa, ce fut un énorme choc et il me fallait beaucoup de courage pour aller le visiter, contenir mes émotions et garder la tête haute dans cette situation. Croyez-le ou non, ce fut « Reluctant Heroes« , le thème de Levi, qui m’accompagna durant cette guerre. J’écoutais les paroles pour me redonner le courage dont j’avais besoin, pour essayer de voir la situation sous un autre angle. Les paroles m’ont profondément touchées et encore aujourd’hui, les écouter rend mon cœur gros. Je vous conseille par contre la version au piano et ses nombreux covers pour bien saisir les paroles et pour le côté plus tragique. Je vous laisse la chanson à la fin de l’article pour les intéressés.

Je dois cependant mettre un frein aux louanges que je donne à la série. Je dois parler… de l’intrigue. Il y a ce trou de scénario qui rend tout le monde dingue qui s’appelle : « Qu’est-ce qu’il y a dans le sous-sol de chez Eren ? » Bien sûr, on nous pointe la clé et on nous dit que c’est important, mais l’anime n’arrive jamais à nous donner les réponses que l’on cherche si désespérément. Alors bon, certains me diront de descendre de mes grands chevaux, ils ne sont juste pas rendu là dans l’anime. Mais non ! Dans le manga, ce bout de scénario manquant a déjà été présenté depuis longtemps et l’anime s’acharne à ne rien montrer, allant jusqu’à essayer de cacher ce morceau sous le tapis, en douce, comme si rien n’était. Alors oui, lorsque ceux qui n’ont jamais lu le manga demandent à ceux qui l’ont lu “quand est-ce que l’on sait ce qu’il y a dans le sous-sol?”, ceux qui ont lu ne peuvent que se prendre l’arrêt du nez et soupirer. Remarquez, c’est peut-être juste un manque de temps, mais… Merde quoi ? Quant à l’intrigue général, tout se tient bien mis à part peut-être l’évidence de certaines identités. Sortez vos chapeaux de Sherlock et trouvez les méchants !

Point négatif numéro deux : le rythme de la série. Le rythme, comme la plupart des animes plus long, n’est pas constant et a des moments de “pauses” où il n’y a pas d’action ou de morts. Ce n’est que le calme avant la tempête, mais certaines personnes prennent mal ces moments de pauses qui gâchent le rythme d’action de la série. Prenez par exemple le premier épisode où les enfers se déchaînent puis les deux-trois épisodes suivants qui ne sont que l’entraînement des soldats et l’évolution/présentation des personnages. Mais je ne serai pas trop sévère parce que ces moments plus calmes se font pardonner par des scènes d’action et de violence bien mérité.

Adaptations/Série adjacentes

Comme toute série populaire, le marché n’a pas pu s’empêcher de transformer Attack on Titan en véritable vache à lait, vendant des vestes des différents groupes militaires de la série comme des petits pains chauds. Mais pas que, puisque la série a vu plusieurs adaptations, autant bonnes que mauvaises. D’abord, parlons du film. N’allez pas vérifier, ils n’ont pas fait de film d’animation, ils ont juste produit un film avec des vrais acteurs. Je ne l’ai pas vu personnellement, après avoir entendu tout le monde cracher dessus sans scrupules. D’après le peu que j’en ai entendu, je ne suis pas plus curieuse que ça de le visionner, pas après les décisions peu judicieuses des scénaristes. Le pire ? Un second film a vu le jour et n’a pas été mieux reçu.

Puis vint le jeu vidéo officiel ! Je tiens bon d’ajouter “officiel”, comme des années auparavant, des fans ont travaillé sur la confection de jeux, eux aussi. Plusieurs même. Mais ça n’égalera malheureusement jamais le jeu officiel qui s’est vraiment bien démerdé, allant même jusqu’à couvrir des scènes plus loin que la série animée. Je lève mon chapeau aux producteurs !

missiongameplaypic01
Comme vous pouvez le constater, l’interface du jeu est très intéressant et détaillé. Quant aux graphismes, quoi dire de plus ?

Question série adjacente, nous avons eu droit à une petite série avec des chibis, des représentations mignonnes et miniatures des personnages. Je ne mentirai pas, je ne l’ai pas écouté non plus. j’avais essayé les “specials” de la série animé sans avoir vraiment accroché alors je n’ai pas cru bon de me lancer dans ce petit anime mignon qui ne fait pas avancer l’histoire. La parution de cette série n’a été que décevant pour tous ceux qui attendaient impatiemment la seconde saison depuis presque 4 ans. Seconde saison qui est d’ailleurs sortie et excellente. Je la couvrirai peut-être plus tard dans un autre article.

Dans les séries adjacentes nous avons aussi une de mes préférés dans les OAVs (épisodes qui ne sont pas en format télé) sorties: La naissance de Levi. Les trois épisodes ressassent l’histoire du personnages le plus populaire de la série, soit le comment il en est venu à rejoindre les éclaireurs. J’ai personnellement beaucoup aimé. Les autres OAVs sur Le journal de Ilse n’étaient pas mauvais non plus, nous donnant plus d’information sur les Titans.

Voilà tout pour cet article sur Attack on Titan ! J’espère qu’il vous aura plu. N’hésitez pas à écrire dans les commentaires vos impressions et opinions de la série. Je vous aime et à très bientôt pour une autre critique ! Ah et avant de partir, n’hésitez pas à voter pour la prochaine critique ! À bientôt !

 

 


Vous pouvez voter pour la prochaine critique ! Vous pouvez voter pour plus qu’un point 🙂

 

 


À propos de cet accros

HudgiNy

Moi c'est Hudgi, mais il y a des possibilités que pour vous ça devienne "la maudite folle" ou "la fangirl tarée". Je me considère comme une "Weaboo trash" ainsi qu'une Geek débutante. Même si les titres semblent plutôt négatifs ne vous inquiétez pas, il faut tout prendre avec un grain de sel dans la vie ! J'adore la vie en 2D, que ce soit les quêtes épiques de jeux vidéos ou les aventures romantiques ou fo-folles des visual novels. Je suis une personne passionnée et plutôt intense, j'adore embarquer les gens dans mes délires. N'hésitez pas à venir me parler de ce que vous aimez, au risque de me voir me créer une nouvelle addiction.


Commentaires

Loading...
  1. Amilie à dit :

    Citrus Kappa .. Non mais sérieux DEVILMAN <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Adrodem Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
powerrangerssnes
Webcomic-SLUGGY