Antythese webcomcs101dicktracy

Publié le 27 novembre 2017 | par Antythese

0

Webcomics101: Dick Tracy

Le format digital apporte bien des avantages attirants comme l’on s’en aperçoit de plus en plus tous les jours. Parmi eux, la possibilité de non seulement préserver, mais même continuer des classiques.

Depuis 2011, l’auteur Mike Curtis et le dessinateur Joe Staton travaillent sur l’oeuvre de Chester Gould, qui lui créa la série Dick Tracy en 1931 pour le journal Detroit Mirror.

dicktracy01

Un mystère à résoudre…

Pour les non-initiés, Dick Tracy est l’un des premiers héros détectives de la bande dessinée américaine. Le concept est simple : Dick Tracy est un détective américain d’une droiture exceptionnelle, digne d’un incorruptible et qui combat sans relâche le crime sous toutes ses formes… même en vacances. Sinon, il n’est qu’un simple humain. Pas de super pouvoir. Un mortel tout à fait normal! …avec comme ressource sa « montre/walkie-talkie » avec écran, gadget qu’il a depuis ses débuts. C’est ce qui lui permet de contacter le commissariat de police, mais également la seule chose qui tire de la science-fiction, disons. À cela, il ne faut pas omettre son intelligence et son sens aigu pour la déduction et, évidemment, ses alliés de la police.

Très populaire depuis le début, on aurait été porté à croire qu’à un certain point, la série perdrait de son charme. Pourtant, non! La simplicité est le mot-clé ici et les nombreux auteurs ayant travaillé sur l’œuvre suite au retrait de monsieur Gould l’ont bien compris s’ils voulaient s’assurer du succès continuel de la bande dessinée, ainsi que préserver le mythe entourant ce héros. Les dessins sont majoritairement en blanc et en noir, dans un style qui fait référence au « crime noir », donc beaucoup de penchants sur les traits noirs. Les parutions du dimanche se permettent d’être en couleur, avec dans sa première case un conseil pertinent de la loi américaine, et soit une continuation des jours précédents, ou bien un résumé de l’histoire courante menant à la conclusion de celle-ci.

dicktracy02

Tracy a le contrôle de la situation !

Les dessins sont caractéristiques, en ce sens qu’ils visent à démarquer les personnages avec des traits distinctifs prononcés. On n’a qu’à se rappeler le film de 1990 qui lui aussi utilisait cet aspect à ton avantage : les criminels Flaptop avaient le dessus du crâne plat et Itchi semblait avoir un problème de peau. Les criminels sont plus déformés, c’est exprès pour que l’on identifie les positions de ces personnages dans l’histoire. Ou encore par les jeux de mots à travers leurs noms, comme les deux meilleurs amis de Tracy, Sam Catchem et Pat Patton.

Permettez-moi de vous rassurer d’une chose importante : vous n’avez pas besoin de consulter les histoires précédentes pour comprendre ou apprécier les nouvelles aventures de Dick Tracy. Le seul reproche à faire à cette bande dessinée, mais c’est minime : c’est son approche très conservatrice. Sans faire de jeux de mots, son approche est trop blanc et noir, donc aucune zone grise (tout comme son esthétique, c’est sans doute fait exprès!). Même si l’univers se passe encore entre les années 30 et 50, on ne s’en lasse pas, car cela permet à Dick Tracy d’être unique dans son genre. De ce fait, malgré qu’on serait porté à croire que le déroulement est prévisible à tous coups, les intrigues sont toujours captivantes et les progressions bien rythmées. C’est l’aspect direct au point qui permet au lecteur de demeurer intéressé par la bande dessinée, et ce, depuis bientôt un siècle !

dicktracy03

En couleur!

Même si le lecteur est au courant des faits et gestes du criminel que Tracy doit capturer, ce dernier peut réussir à surprendre tout le monde lorsqu’il s’échappe pour aller se cacher ou continuer son plan. Parfois, il n’est qu’un leurre pour le vrai vilain derrière l’affaire à résoudre. Une règle demeure que RIEN ne doit être compliqué. C’est là l’ensemble de sa formule gagnante et qui lui permet une aussi grande popularité, même aujourd’hui (ce n’est pas tant la nostalgie, mais surtout la façon de faire).

Vous voulez quelque chose qui se rapproche plus de la vieille école, un titre léger, mais accrocheur ? Alors je vous recommande ce classique toujours bien vivant et bien frais à la fois : Dick Tracy sur GoComics.com

dicktracy04

Bon dimanche – Tracy dans de sales draps !!

==

Dick Tracy (http://http://www.gocomics.com/dicktracy)
Par Joe Staton et Mike Curtis
Tous les jours
Drame policier


À propos de cet accros

Antythese

Auteur des Antythese Segment et Webcomics101, Antythese est le résultat d'une expérience combinant plusieurs cultures artistiques, faisant de lui ce que vous voyez à chaque épisode. Ayant grandit avec les changements radicaux des années 80 et 90, Antythese espère vous apprendre quelque chose tout en vous divertissant d'un épisode à l'autre ou d'un article à l'autre!!


Commentaires

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Adrodem Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy JUG Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
ban_fantasylife
TF_ART_S3