Djou deadpoolimage

Publié le 25 février 2016 | par Djou

1

Djou VS Deadpool: La critique du film

Dans la bande des Accros, j’étais probablement la personne qui avait le plus hâte que Deadpool sorte au cinéma. Je me considère comme une fan relativement ‘nouvelle’ du mercenaire, me familiarisant peu à peu avec l’univers de celui que le monde appelle le ‘antihéros’ de l’univers de Marvel.

Si tu ne sais pas qui c’est, Deadpool, voilà un petit topo pour toi, l’ami!

Deadpool est un personnage de comic book qui est apparu en 1991 de la main de Rob Liefeld, le dessinateur, et Fabian Nicieza, le scénariste.

Sa véritable identité – du moins la plus connue – est Wade Wilson.

C’est un assassin/mercenaire/un genre de chasseur de prime qui s’occupe de la sale business du monde contre de l’argent.

Il se fait diagnostiquer un cancer généralisé et est pas mal condamné à mourir. Apparaît alors un ‘organisme’, le Department K, qui lui propose un traitement expérimental. Vu qu’il n’a rien à perdre, Wilson s’y rend, pour finalement servir de cobaye à des expérimentations assez dark en vue de produire des mutants pour en faire une genre d’armée.

Ça vire mal, Wade s’enfuit, il veut faire payer ceux qui ont démoli sa vie, et s’en suit la progression de Wilson vers Deadpool.

Mais le ‘Merc with a mouth’ se différencie de bien des mercenaires vengeurs par plusieurs choses:

  • Il a un sens de l’humour sale et très trash ainsi que le vocabulaire qui vient avec;
  • Il se fout de tout, même du 4e mur entre lui et le public;
  • Il aime beaucoup Hello Kitty et les licornes;
  • Il est violent. TRÈS. Violent.

Maintenant que tu connais un peu le perso, que dire du film.

J’essayais vraiment de ne pas avoir trop d’attente. Je ne suis pas particulièrement une fan de Ryan Reynolds. Moi aussi, au début, j’étais perplexe du fait qu’il a interpreté Green Lantern du côté de la franchise de DC Comics. Mais je me suis dit « Pourquoi pas? ». Après tout, Reynolds a une petite désinvolte pas déplaisante dans son attitude de tous les jours. Laissons la chance au coureur, comme ils disent.

Puis vint la campagne de pub. Seigneur. Si les départements de marketing pouvaient recevoir un Oscar, ils auraient mon vote. Si tu as vu les publicités, tu ne peux pas être en désaccord. Si tu l’es: faut qu’on parle.

L’anticipation se faisait grande de mon côté. Arriva le week-end de la Saint-Valentin et la sortie du film. Après un copieux souper en tête à tête à savourer pour la première fois de nos vies des chimichangas (concept, sachant que c’est la bouffe préférée de notre antihéros vedette), nous sommes allés nous installer pour une expérience qui s’était fait vachement trop attendre.

Et quelle expérience!

deadpoolmoi

Le film est fidèle au personnage: L’action, le texte, les mimiques, tout colle. Deadpool est là, et il ne s’en va nulle part.

Pendant le premier tier du film, je me suis surprise à penser que j’avais devant les yeux mon nouveau film préféré. Par contre, un changement au niveau du rythme m’a freiné dans mon expérience, même si je n’ai rien à redire sur le choix des scénaristes; ça ne l’a juste pas fait pour moi.

Par contre, le personnage de Deadpool est magnifiquement dosé: Il brise le 4e mur, mais pas trop, il ne tombe pas dans la parodie ou un clown de lui-même. Deadpool est instable psychologiquement et ça aurait été facile de tomber dans une dépiction exagérée ou ‘too much’ du perso. Le fait que Ryan Reynolds soit un fan incontesté de Deadpool et qu’il ait fait partie de l’équipe de producteurs élimine pas mal les zones grises qu’il y a habituellement entre l’équipe de prod’ et les acteurs. On a un Deadpool authentique et on remarque à peine que c’est un jeu d’acteur. Reynolds a dû avoir un plaisir fou à incarner le ‘merc with a mouth’.

Le film est bien dosé, l’histoire aurait pu être un peu ‘cucul’ si ça avait été dit du point de vue de quelqu’un d’autre, mais venant de Deadpool, ça fait juste du sens. Les autres personnages secondaires ne sont ni envahissants, ni transparents. La lumière est sur le personnage dont on attendait tant la venue sur grand écran, et je ne connais personne qui a été déçu de son moment. Je suis ressortie de la salle soulagée, satisfaite et avec un désir fou de continuer à en apprendre sur le personnage.

Je le recommande à tous les fans de superhéros, de film d’action ou de comédie sarcastique, car le personnage principal nous en donne pour notre argent en frais d’humour noir et déplacé.

Je termine sur un avis personnel et je suis persuadée que ceux qui ont vu la performance de Reynolds en Deadpool vont être d’accord, mais:

Ryan Reynolds est à Deadpool, ce que Robert Downey Junior est à Iron Man.

Ma cote: 9.5/10

deadpool-valentines-poster


À propos de cet accros

Moi c'est Djou, la geekette coquette des Accros! Avec mon attitude un peu fo-folle, mes blagues douteuses, mes tattoos colorés et mes cheveux qui matche, j'espère apporter un peu (plus) de folie à la gang des Accros des jeux! Vous pouvez me voir souvent traîner dans les vidéos de Marie-Lune ou en convention avec Testeur Alpha (parce que ma mission number one dans la vie, c'est de l'écoeurer!), mais sinon, a part le fait important et non négligeable que je suis une geekmom assumée, je suis rédactrice pour les Accros ainsi que pour l'Antre du Geek, et nouvelle collaboratrice sur la chaîne youtube 'Retour vers le Rétro' avec Cédrick et les autres petits fous. Hésitez pas à venir me jaser sur Facebook ou sur les podcasts, ou j'essaie d'être quand ça adonne! ;)


Commentaires

Loading...
  1. Earl Mimine à dit :

    Sérieusement, je suis bien d’accord avec tout ce qui a été mentionné dans l’article. Autant le petit détail de l’histoire un peu culcul que l’humour noir et tout le reste. Perso, quand j’ai vu l’annonce, j’ai tout de suite su que j’allais aimer le film. Et quand je suis allée le voir au cinéma le 14 février -rien ne vaut un bon Deadpool pour fêter la St-Valentin xD- je n’ai jamais autant rit devant un film du début à la fin depuis longtemps. Y’a même un gars -deux places plus loin- qui trouvait que j’avais un peu trop de fun, alors que je riais pas si fort que ça xD En tous cas, ce film m’a fait adorer le personnage et me fait songer à commencer à lire les comics avec mon nouveau personnage préféré x3 Un film que je recommande à coup sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
ASUndeadBowling
magic-the-gathering