Articles hqdefault

Publié le 04 septembre 2015 | par Max Beaulieu

0

Cloud 9 LoL – De héro à zéro… à héro?!?

La plupart des gens qui me connaisse savent que je suis un énorme fan de Cloud 9. On peut souvent me voir avec mon hoodie de C9 ou bien mon t-shirt, peu importe à quel évènement je suis. Par contre, avant le week-end dernier, ce n’était pas vraiment la saison pour être un fan de cette équipe qui a été l’une des plus redoutables dans le NA LCS.

 

 

Une introduction qui frappe!

 

Source : Millenium

L’arrivée de Cloud 9 dans le circuit professionnel de League of Legends fut éclatante. Après l’avoir emporté 2-0 contre Velocity Esport lors d’un tournoi de qualification, le rêve de Cloud 9 devint enfin réalité; ils faisaient maintenant partie des pros et allaient enfin pouvoir prouver qu’ils méritaient leur place au même titre que les autres équipes présentes dans le circuit et que leur domination dans des tournois de moindre envergure n’était pas un feu de paille. La preuve ne se fit pas attendre très longtemps puisque dès leur première saison, l’équipe termina au premier rang avec une fiche impressionnante de 25 victoires et seulement 3 défaites pour ensuite vaincre Team Solo Mid 3-0 pour se rendre aux séries mondiales.

 

 

Une année 2014 à la hauteur des attentes, mais…

 

Suite à une élimination rapide lors des séries mondiales 2013, est-ce que Cloud 9 allait être capable de rebondir et avoir une saison digne des attentes? Le premier split fut encore une fois une domination de la part d’une équipe semblant trop forte pour la compétition, terminant avec une fiche de 24-4 et finissant première lors des séries avec une victoire de 3-0 face à TSM. Grâce à cette domination, Cloud 9 participèrent au Match des Étoiles, mais quelques jours avant de quitter pour Paris, Hai, le capitaine, la voix de l’équipe et le joueur de la ligne centrale a dû se faire opérer d’urgence et ne fut pas capable de participer à la compétition.

 

Trois mois plus tard avait lieu le split d’été et Cloud 9 étaient les favoris. La première semaine fut désastreuse pour Cloud 9, terminant avec un pitoyable score de 2 défaites et aucune victoire. L’équipe ne semblait plus être aussi forte, les faiblesses commençaient à se faire voir. Hai ne semblait plus être lui-même non plus. Malgré un split de misère et des matchs extrêmement décevants, ils réussirent à finir la saison avec un score de 18-10 pour terminer au premier rang pour une 3e saison de suite. Par contre, le résultat des séries ne se termina pas comme les précédents. Encore une fois en finale face à leurs éternels rivaux TSM, Cloud 9 ont dû rendre leur titre de champion en perdant 2-3.

 

 

 

2015 Le changement qui fait mal…

Source: lolesport

 

Jusqu’à présent, Cloud 9 était la seule équipe à n’avoir apporté aucun changement à leur effectif durant la dernière année et demie. Après un échec lamentable durant IEM Katowice et une autre saison en-dessous des attentes terminant de nouveau deuxième avec une fiche de 13-6 lors de la saison et terminant au 2e rang lors des finales, Hai, qui avait joué avec une blessure au poignet et qui fût grandement critiqué par les fans, décida de prendre sa retraite en tant que joueur. Après plusieurs essais, l’équipe le remplaça par Incarnati0n, un joueur européen avec un énorme talent.

 

Malgré le nouveau visage, l’équipe semblait avoir perdu toute leur identité. Enchainant les défaites, il était clair que quelque chose n’allait pas et que le départ de Hai eut un impact énorme. Puis, une seconde nouvelle choc fut annoncée alors que Meteos, leur jungler, décida de quitter son poste et de le laisser à nul autre que Hai lui-même en promettant de rendre l’équipe au Worlds! La réception de cette décision suscita énormément de réactions tant positives que négatives, mais les effets se sont rapidement manifestés et Cloud 9 évitèrent la relégation en terminant au 7e rang. Leur seul espoir de se rendre au Worlds pour une 3e année consécutive étant le tournoi de type Gauntlet nouvellement instauré.

 

 

Le Gauntlet… un tournoi.. un miracle

 

La tâche allait être très difficile pour Cloud 9 de se rendre au Worlds avec la saison qu’ils venaient de connaître et devant eux se tenaient 3 équipes contre qui ils ont eu extrêmement de problèmes durant la saison qu’ils devaient battre en 3 de 5.

 

 

Étape 1 : Gravity

Après un premier match décevant et une seconde défaite au match 2, les chances de Cloud 9 commencèrent à être bien minces de pouvoir passer à la prochaine étape, mais contre toute attente, les joueurs se reprirent en main, spécialement Sneaky, le AD Carry de l’équipe, et finirent par gagner la série 3-2.

 

 

Étape 2 : TIP

 

Pour une seconde fois en 2 jours, les 2 premiers matchs de C9 furent un désastre et ils commencèrent la série avec un maigre 0-2. J’étais le premier à penser que C9 ne pourrait pas faire un nouveau miracle, spécialement contre TIP mais Incarnati0n et Sneaky m’ont fait mentir et Cloud 9 revinrent de l’arrière pour passer à la dernière ronde du Gauntlet et faire face à l’équipe qui avait terminé 3e lors de la saison régulière.

 

 

Étape 3 : Team Liquid

 

Le jour J était arrivé, la dernière étape à passer pour se qualifier au Worlds, mais la tâche n’allait pas être facile face à Team Liquid. Piglet, l’ADC de Team Liquid n’allait clairement pas laisser sa place au Worlds pour une deuxième année consécutive depuis son arrivée en Amérique du Nord. Cette fois, c’est Cloud 9 qui gagna la première manche avec une partie digne des séries mondiales de la part de Sneaky sur Draven avec un score de 8-0-9. Liquid remporta la deuxième manche, rendant la série égale 1-1, mais Cloud 9 n’allait pas baisser les bras si facilement et le démontrèrent en gagnant les 2 parties suivantes pour éliminer Liquid et se qualifier contre toute attente.

Source : Esport inquirer

 

 

En entrevue, Hai avoua avoir promis à ses coéquipiers qu’il allait les apporter au World Championship et il prouva qu’il était un homme de parole! Cloud 9, l’équipe qui avait dominé pendant plusieurs saisons, se retrouvant au bord du gouffre et de perdre leur place dans le LCS se retrouve maintenant qualifiée pour les séries mondiales…!

La morale de cette histoire? N’abandonnez jamais! Rien n’est impossible!

 


À propos de cet accros

Max Beaulieu


Commentaires

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Adrodem Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy JUG Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
08253344-photo-jessica-jones
adamantium-rage