Articles Thunderstone-setup

Publié le 22 août 2015 | par Kayninc

0

Critique du jeu Thunderstone

Dans une contrée lointaine, il existe des légendes concernant des pierres de pouvoir nommées Thunderstone. Des chevaliers maudits les recherchent pour asseoir leur pouvoir et leur domination sur l’humanité. Et voilà qu’une d’entre elles aurait été retrouvée dans le Donjon de Grimhold. Les seigneurs des ténèbres envoient leurs sous-fifres pour réclamer la relique. Les habitants du village voisin de Barrowsdale ont décidé de réunir une équipe de braves héros pour faire face au donjon mystérieux et ravir la Pierre. Saurez-vous gagner ce pouvoir ou est-ce que l’ennemi le contrôlera pour l’éternité?

 

Description du jeu

Thunderstone-setup

Source : http://archive.wired.com/geekdad/2010/09/review-brave-the-dungeon-to-capture-the-thunderstone/
Thunderstone est un jeu de deckbuilding où chaque joueur doit choisir les bonnes cartes afin de remporter la partie. Le jeu se divise en trois zones : un village où on peut se procurer des objets et des héros, un donjon rempli de créatures aussi malfaisantes les unes que les autres et, finalement, la zone des cartes retirées de la partie, la zone de défausse.

Chaque partie est unique en son genre. Le jeu fonctionne avec des cartes qui entrent sous plusieurs catégories : armes, magie, héros et objets divers. Le donjon est également unique, puisqu’au début de chaque partie on choisit trois races de monstres parmi la sélection qui est à notre disposition. Par la suite, on inclut la Thunderstone; le but de la partie.

Au début de la partie, chaque joueur se constitue une main et peut décider d’aller au village afin de se procurer des objets et de monter en niveau ses héros. Il peut également décider d’aller dans un donjon permettant d’affronter un monstre. Un donjon est constitué de trois niveaux de profondeur. Si le joueur réussit à le vaincre, il gagne des points d’expérience et des points de victoire qui seront comptabilisés à la fin de la partie. En revanche, s’il ne peut le battre, le monstre fuit dans le donjon et il n’est pas possible de le réaffronter. Une troisième action possible est qu’un joueur peut décider de détruire une carte qu’il ne veut pas conserver. Finalement, le joueur termine son tour en mettant de côté les cartes restantes et en refaisant une nouvelle main de cartes. Le joueur qui réussit à acquérir la Thunderstone et à tuer le monstre qui contrôle la pierre met fin à la partie. Une fois la partie terminée, on comptabilise les points que l’on a accumulés avec les monstres vaincus. Le joueur qui a le plus de points gagne la partie.

Critique du jeu

Thunderstone est un excellent jeu, de par sa nature spéciale qui fait que chaque partie est toujours différente. Une partie standard dure en moyenne une heure et est très simple à comprendre. Un autre avantage au jeu est qu’il est disponible en anglais et en français, donc pour ceux qui ne comprennent pas la langue anglaise, il sera possible de comprendre les cartes du jeu. Pour ceux qui voudraient élargir leurs horizons, il existe également des extensions au jeu.

Cependant, son prix est légèrement élevé, étant donné que le jeu de base vaut environ 40$. De plus, si on veut se procurer les extensions, il faut prévoir environ 35$ par extension. Si le jeu de base est très facile à trouver, les extensions sont plus rares.

Points forts

  • Chaque partie est unique.
  • Le jeu est court.
  • Le jeu est simple d’utilisation.
  • Pour plus de plaisir, des extensions existent.
  • Il est disponible en anglais et en français.

 Points faibles

  • Son prix est un peu élevé.
  • Les extensions peuvent être difficiles à trouver.

À acheter ou à oublier?

Étant un fan de ce jeu, je ne peux que le recommander à tous ceux qui apprécient des jeux similaires à Magic : the Gathering. Son prix un peu dispendieux peut en rebuter certains, mais l’investissement est très profitable. Si les jeux de cartes et un setting médiéval fantaisiste vous attirent, n’hésitez pas une seule seconde et allez vite vous procurer ce jeu!


À propos de cet accros

Kayninc

Ainsi donc, vous voulez en savoir plus sur moi... grand gaillard dans la trentaine, mon but dans la vie est de dire des trucs random sur les caribous, orignaux, élans et autres animaux qui ont du panache parce qu'ils ont l'argument percutant! Blagues à part, je suis là pour vous transmettre ma passion sur les jeux de société en tous genres et espérons-le, qui sauront vous intéresser! Que ce soit des jeux de table ou de cartes, soyez sûrs que vous aurez mon avis sur cet univers qui mérite d'être découvert! Mes passions sont les jeux en tous genres, particulièrement les jeux de société, les jeux de cartes comme Magic the Gathering et les jeux vidéos. On peut dire de moi que je suis un vrai passionné par ce que j'aime! Je suis également un mordu de l'humour à la François Pérusse. Bref, très heureux de faire votre connaissance!


Commentaires

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
pathfinder