Articles ban0

Publié le 09 juillet 2015 | par Kyra

0

Splatoon – Biologie marine 101

.

« Un espèce de croisement entre un humain et un calmar qui change de couleur, qui « vole » et j’en passe? Ils sont fous ces japonais! »

Vu comme ça, Splatoon semble être digne des publicités japonaises qui ont la réputation d’être parmi les plus bizarres au monde. C’est en faisant un peu de recherche qu’on découvre que bien des choses dans Splatoon sont plus réfléchies qu’on le croit.

Les parchemins que l’on trouve dans le mode solo contiennent des indices sur l’origine des Inklings. Dans le dixième, on nous explique que la montée des océans a causé la perte des organismes vivant à la surface, permettant ainsi aux ancêtres des Inklings d’y évoluer. Dans le 26ième, on y voit l’image d’un fossile humain, vieux de 12 000 ans.

Capture

Je n’aurais pas voulu être à la place de celui qui a dû formuler la deuxième phrase…

Peu de temps après la sortie de Splatoon, Nintendo Japan a publié l’image qui suit sur Twitter.

comp

De toute évidence, on repassera pour ce qui est de la ressemblance physique, mis à part les tentacules et les oreilles pour remplacer les nageoires. Les huit bras ne font du sens que si on les voit comme des extrémités. Bien que non visibles sur cette photo, les dents des Inklings sont un clin d’oeil au bec des calmars.

Une autre caractéristique physique intéressante des Inklings se situe au niveau des tentacules plus longues chez la fille que le garçon. C’est à la fois une référence aux cheveux longs et courts ainsi qu’au fait que la femelle est plus longue que le mâle dans la plupart des espèces de calmars.

inklings

L’information la plus importante révélée par l’image n’est pas mise en évidence. L’animal à droite est un todarodes pacificus ou toutenon japonais, un type de calmar volant.

Bien que volant soit dans le nom, ils ne volent pas; on parle plutôt d’une propulsion. Grâce à cette dernière, ils peuvent parcourir une distance de 30 mètres en trois secondes au-dessus de l’eau. Le fait de pouvoir se propulser jusqu’à un joueur de notre équipe dans le jeu n’a donc rien d’extraordinaire.

Sous l’eau, ils peuvent atteindre une vitesse de 40 km/h, faisant d’eux l’un des animaux marins les plus rapides au monde. Ce n’est donc pas surprenant de pouvoir se déplacer plus vite en nageant sous forme de calmar qu’en marchant sous forme humaine.

D’ailleurs, qu’en est-il de l’encre? En réalité, l’encre est un mécanisme de défense utilisé pour échapper aux prédateurs. Contrairement à ce que l’on voit dans Splatoon, elle ne change pas de couleur, mais les calmars, eux, peuvent en rapetissant ou en agrandissant leurs chromatophores (cellules pigmentaires) par contraction de muscles. C’est avant tout une méthode de camouflage.

Alors, ces japonais sont-ils toujours aussi fous?

On ne nommera pas de noms, mais tout ça fait déjà bien plus de sens qu’un plombier qui obtient des pouvoirs grâce à des champignons, des boulets enchaînés qui se prennent pour des chiens enragés et un mélange de tortue et de dinosaur qui crache du feu…


À propos de cet accros

Kyra

Je suis Kyra et je suis rédactrice pour le site. Mes articles traitent de jeux vidéo, mais aussi de d’autres éléments constituant le merveilleux monde des geeks. Je vous fais part de mes opinions, découvertes et parfois même de mes délires.


Commentaires

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Adrodem Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
thumb
vikingar