Articles TF_ART_1

Publié le 20 mars 2015 | par JUG

2

TRANSFORMERS : 1984

Avant de vous lancer dans un monde vraiment nostalgique, il faut que je vous dise que je ne suis pas un adepte de la phrase « Ils ont ruiné mon enfance. ». Ce genre de phrase, c’est n’importe quoi. J’ai passé de beaux moments durant mon enfance et malgré que certains « reboots » ou « remakes » ne me plaisent pas, mon enfance n’est pas affectée par ce qui est produit aujourd’hui. Bref, arrêtez de me casser les oreilles avec ce genre de discours futile et complètement dépourvu de sens.

350px-G1OptimusPrimeStockFootageLa série TRANSFORMERS continue toujours aujourd’hui. Par le passé, on a eu droit à plusieurs séries, certaines dans le même univers, d’autres dans des univers complètement repensés avec de nouveaux concepts et de nouveaux personnages. C’est avec la série originale des années 80 que je vais commencer ma série d’articles dans lesquels je vais tenter de vous faire connaître le monde des TRANSFORMERS qui, aujourd’hui, passe toujours à la télévision pour les nouvelles générations.

Il faut comprendre que la série des années 80 était dans le même bassin que toutes les autres émissions pour enfants, c’est-à-dire que c’était principalement une série pour faire vendre des jouets. L’impact de ce genre de marketing à l’époque, c’était que l’histoire de chacun des épisodes était écrite rapidement et donc ne faisait pas beaucoup de sens. Pour les yeux d’un enfant, que l’histoire ait été mauvaise ou pas, ça ne changeait rien parce que tout ce que je voulais voir c’était des robots qui se transforment en voitures, en tanks, en avions et en dinosaures. Hors, la première série est remplie d’inconsistances d’animation et d’histoires complètement ridicules qui ne font aucun sens maintenant que je l’ai regardé avec un oeil d’adulte avec des standards de qualité.

tf09095

Pour ceux qui ne connaissent pas vraiment TRANSFORMERS, c’est l’histoire d’une race de robots qui ont appris à se transformer par nécessité et qui ont été impliqué dans une guerre de ressources sur la planète Cybertron. Les AUTOBOTS et les DECEPTICONS se font la guerre pour survivre jusqu’à ce que les ressources sur la planète soient épuisées, les obligeant à faire une mission pour trouver une nouvelle source d’énergie. Malheureusement pour les Autobots, les Decepticons les attaquent durant la mission et ils finissent par s’écraser sur Terre à l’époque préhistorique. L’impact les figent en mode hors-ligne pour les millions d’années à venir et ce jusqu’à qu’ils soient réactivés par le volcan où ils se trouvent en 1984.

La série a ses moments assez épiques, notamment le pilote de la série avec « More than meets the eyes«  qui était vraiment « awesome« , même encore aujourd’hui. Malgré tous les problèmes des deux premières saisons, il reste que certains personnages comme Optimus Prime vont toujours rester importants à mes yeux. Le reste de la série implique donc des plans hyper diaboliques de la part de MEGATRON, chef des DECEPTICONS, alors que les AUTOBOTS essaient de protéger la population humaine contre les plans de MEGATRON qui sont assez variés en imagination et stupidité. Un de mes moments les plus marquants dans les deux premières saisons fut l’arrivée et la création des DINOBOTS. J’adorais ce groupe de TRANSFORMERS dinosaures, spécifiquement SNARL le stégosaure. Snarl-G1-dinobots-33480154-320-240Il y avait une dimension dans ce groupe un peu plus brutal et rebelle que les autres AUTOBOTS. Grimlock, le chef du groupe, contredit souvent les ordres d’Optimus Prime et refuse de laisser son groupe se faire commander par lui. Pour lui, les DINOBOTS sont supérieurs et personne d’autre que Grimlock ne peut donner des ordres aux DINOBOTS. C’est le genre d’histoire qui ajoute des moments de confrontation entre deux chefs puissants, même si l’un deux semble dépourvu d’intelligence.

L’autre moment qui m’avait vraiment impressionné, c’était la présentation d’un groupe de véhicules de construction : Les CONSTRUCTICONS. C’est un groupe de six transformers qui pouvait se combiner en un seul robot appelé DEVASTATOR, ce qui est un peu paradoxal parce qu’on a ici un groupe de DECEPTICONS conçu pour construire des choses et qui dans leur forme finale sèment la dévastation. De plus, le groupe devient l’ennemi numéro un des DINOBOTS, rassemblant mes deux groupes favoris.

Par la suite, on a introduit plusieurs autres équipes de robots qui pouvaient se combiner en un seul comme les PROTECTOBOTS, ARIALBOTS, STUNTICONS et COMBATICONS, tout aussi impressionnants les uns que les autres. Les seuls d’entre eux que j’ai eu en ma possession furent les COMBATICONS.

En général, les épisodes ne se suivent pas et sont très épisodiques. Comme c’était surtout des publicités de 30 minutes pour annoncer des nouveaux jouets, on forçait l’arrivée de nouveaux transformers250px-Mtmte1_megatron_throne pratiquement tous les épisodes. Cela ne veut pas dire que les épisodes étaient plates, mais quand on regarde ça d’un oeil d’adulte aujourd’hui, on peut trouver un peu lente la progression parce que l’histoire a beaucoup de trous et des événements qui restent sans explications.

Peu importe, rien n’est parfait. Les deux premières saisons de TRANSFORMERS de l’époque sont quand même excellentes et je les conseille à ceux qui veulent regarder du contenu sans faire l’analyse de ce qui est plausible ou pas. Par contre, c’est là que le bobo commence pour la série, parce qu’après ces deux saisons on a eu droit à un film et une autre saison qui est passablement médiocre. Ce sera donc le sujet de mon prochain article, et tenez-vous bien, parce que je vais probablement vous décevoir pour une simple et bonne raison : La mort d’Optimus Prime!


À propos de cet accros

JUG

Amateur de jeux de consoles, Justeungameur est avant tout un fan incontesté de la série Dragon Quest. Si il avait à choisir un jeu pour amener avec lui sur un ile déserte, ca ne serait surement pas Call of Duty. Avec Juste un Geek ont fait des découvertes de World of Warcraft, Dragon Quest et pleins autres trucs!


Commentaires

Loading...
  1. Gigueur à dit :

    Oh wow j’ai vraiment hâte de voir la suite de cet article! J’étais un gros fan fini des Transformers quand j’étais jeune. Je suis entrain de réécouter le gros coffert complet de cette génération avec mes gars et on trippe.

    J’ai pas vraiment suivi les autres série, un peu Beastwars et j’avais donné sa chance à des Transformers japonais mais yavait une tite fille quétaine dans Optimus et sa m’avait dégoûté de voir le reste 😛

  2. Justeungameur Justeungameur à dit :

    @Gigueur Tu va voir, je vais t’en faire aimer une série plus tard c’est ;P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut ↑ Antythese Arcade Retro Big Ben Caara Cédrick Cristal HudgiNy Kayninc Marie-Lune Mathieu Mercier Shadowqc Tashiro Testeur Alpha À redécouvrir...
sonic-racing-ds
yooka-laylee-jadore